Black Lips @Ubu

Black Lips à l’Ubu, Rennes le 20/09/08

Première parties : Cheveu, Mark Sultan aka BBQ.

Premier concert de l’année tout le monde est là même le grand boss : Jean-Louis Brossard en personne, le génialissime programmateur des Transmusicales. La programmation a, d’ailleurs, été annoncée deux jours auparavant.

Le concert s’ouvre donc sur Cheveu, groupe Bordelais installé à Paris. « On dirait Liars ». Ok l’esprit est présent mais en moins bien quand même, c’est le côté cri bestial qui vaut cette ressemblance. Une boîte à rythme, une guitare, des samples, etc.… et ces cris, on sent qu’il dit quelque chose en français mais ça reste impossible à identifier. Le chanteur me confirmera plus tard que c’est le but recherché, heureusement, je me serais inquiétée sinon. Cela reste toutefois une bonne ouverture, de toute façon le public est très chaud et éveillé ce soir.

Vient alors Mark Sultan aka BBQ, je dois l’avouer : je n’assure pas sur le coup. Je suis restée manger avec les trois Cheveu et une amie. De ce que j’écoute de loin, c’est très bien. Je vais juste prendre quelques photos mais la faible qualité de la lumière ainsi que la salle bondée ne m’incitent pas à demeurer sur place. Je remarque qu’ils semblent plutôt posés.

Black Lips @Ubu

Pour Black Lips c’est une autre histoire. Je réussis à me faufiler et à trouver une bonne place dans les escaliers montant vers la boîte du DJ, pas trop serrée plus vue d’ensemble. En bas, un nombre impressionnant de courageux pogote, crowd surfing compris. Les titres s’enchaînent, c’est parfait, contrairement à la rumeur que j’avais entendu et qui les qualifiait de moins bons sur scène qu’en CD. Ian le bassiste aux dents d’or, Joe le batteur un peu fou, Jared le chanteur/guitariste moustachu et Cole le guitariste moustachu déguisé en mexicain sont un peu moins déchaînés que le public. On leur trouvera un air détaché, ça manque de sourires. Je redescends, un éclair de folie plus tard et je me retrouve dans la fosse au milieu des lions. La foule chante en chœur : « ils ont des chapeaux rond vive la Bretagne, ils ont des … « .
Et là : Bad Kids, dès les premières notes une transe générale commence, la scène est envahie. A la fin c’est un spectateur qui chante au micro, je soulignerai l’énorme capacité des Black Lips à continuer de jouer alors qu’ils ont du mal à tenir debout. La scène se vide doucement. J.-L. Brossard fait une apparition sur la scène et est acclamé. « Où est ma bière ? l’un de vous a volé ma bière ! Qui a ma bière ? » demande Cole qui a enfin récupéré son micro. Jean-Louis lui en apporte une. Une fille près de moi repartira avec un morceau de fil électrique attrapé pendant l’invasion de la scène. Le spectacle continue et un rappel de deux chansons s’étant fait attendre plus tard, chacun peut retrouver une vie normale, ou pas ?

P.S. : j’ai pu écouter des extraits du prochain album, il va y avoir du changement.

Sabine LG

Leave Comment

Spam protection by WP Captcha-Free


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to udp://whois.happyarts.net:8000 (Network is unreachable) in /mnt/154/sda/7/d/lebarcult/wp-content/plugins/wp-shortstat.php on line 137

Warning: stream_set_timeout(): supplied argument is not a valid stream resource in /mnt/154/sda/7/d/lebarcult/wp-content/plugins/wp-shortstat.php on line 138